Ibo – Ici et maintenant

Parce que c’est maintenant qu’il faut le dire.

Une côte de boeuf

Posted by Ibo sur 16 avril 2009

A quoi tient un instant de bonheur intense ?

A une forte émotion sublimée par son caractère totalement inattendu.

Tenez: Les « premières fois » par exemple.

Votre premier baiser…

La première fois que vous faites l’amour…

Et puis… (excusez du peu) votre première côte de boeuf grillée au feu de cheminée.

Là, chez vous.

Pas chez le voisin, hein.

Chez vous, j’ai dit.

Et là, on touche au merveilleux (du bout de la fourchette).

Une très belle côte de boeuf épaisse de 3.5 cm, Rouen (Janvier 2009)

Une très belle côte de boeuf épaisse de 3.5 cm, Rouen (Janvier 2009)

Take care.

Ibo

Publicités

7 Réponses to “Une côte de boeuf”

  1. DM said

    Et bon en plus…!

  2. Oui, la vie c’est aussi et surtout savoir apprécier ces moments de bonheur. Amicales pensées, et bises à tous les 3.

  3. jmesuilessépoucélacravat said

    Pour faire écho à la note précédente, je me demande souvent si la vie est une succession de tracas entrecoupés de rares moments de plaisir, ou l’inverse.

    Ce qui est sûr, c’est que les petits plaisir, les plaisirs simples sont souvent les plus savoureux.

    bises à vous tous.

  4. sjgc said

    Or feeling the sunshine on your skin after a long winter. Le vrai bonheur est dans les petites choses toutes simples de la vie. A bit like being surprised and moved when I read your notes which I always do, even if I don’t always comment. L’avez-vous mangé dehors dans le soleil, cette cote de boeuf?

    Douces pensées et bises à vous 3.

  5. brigetoun said

    hum !disons que ça dépend – j’ai gardé un souvenir inoubliable d’une côte de boeuf au barbecue pour un de mes anniversaires alors que je ne mange pas de viande et qu’à l’époque je n’avais pas de dent (d’autant que ma mère,vexée, a tenu à ce que j’en mange) – délicieux moment (et long)

  6. double je said

    je dépose un brin de muguet

  7. digérée ?
    maintenant, je me demande s’il y a eu un dessert…. ah oui, le gâteau d’anniversaire… digéré aussi ?
    bises à tous les 3

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :